A la suite de l’intervention du CDO de la Gironde, auprès d’une mutuelle qui refusait de rembourser des soins d’ostéopathie sous le prétexte que le praticien n’était pas inscrit au R.O.F (Registre des Ostéopathes de France), ladite mutuelle a fini par préciser à la suite de cette réclamation que le remboursement se ferait uniquement sur présence du n° Adeli (ndlr : …des professionnels de santé !) et de supprimer toute référence au Registre des Ostéopathes de France (comprenant des « ni-médecins-ni-kinésithérapeutes »)… Une nouvelle confirmation que les « ni-ni » ne sont pas professionnels de santé… !